Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Envie d'augmenter votre compteur de message ? Envie de pouvoir poster n'importe quoi ? Dans ce forum, c'est sans interdit ! (Mais attention à respecter la charte d'utilisation du forum quand même !)

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Choopitor » Ven 23 Mars 2012 15:54

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpen à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.
Jungle Boogie.

Image
Choopitor
Joueur très actif !
Joueur très actif !
 
Message(s) : 893
Inscription : Sam 7 Jan 2012 22:57
Localisation : Lille

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Groumf » Ven 20 Avr 2012 01:43

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et...
Cordialement,
Groumf',
Co-Administrateur TF2-Oreon.fr

Image
Avatar de l’utilisateur
Groumf
Terreur de la nature
Terreur de la nature
 
Message(s) : 1995
Inscription : Jeu 27 Mai 2010 09:22
Localisation : Nantes, France

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Choopitor » Ven 20 Avr 2012 09:55

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' :D", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake.
Jungle Boogie.

Image
Choopitor
Joueur très actif !
Joueur très actif !
 
Message(s) : 893
Inscription : Sam 7 Jan 2012 22:57
Localisation : Lille

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Shake44 » Ven 20 Avr 2012 11:34

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' ", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake. Le Heavy sans virilité entendu Jack, et voulut lui faire goûter à lui aussi son mini-gun, mais Choupitor et Bibi...
Shake44
Ancien membre
Ancien membre
 
Message(s) : 701
Inscription : Sam 31 Mars 2012 21:10
Localisation : Nantes

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Choopitor » Ven 20 Avr 2012 11:43

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' ", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake. Le Heavy sans virilité entendu Jack, et voulut lui faire goûter à lui aussi son mini-gun, mais Choupitor et Bibi, dans un élan de solidarité nordiste, réussirent à détourner l'attention du heavy : "Hey, derrière toi attention, un mauvais médic !"
Jungle Boogie.

Image
Choopitor
Joueur très actif !
Joueur très actif !
 
Message(s) : 893
Inscription : Sam 7 Jan 2012 22:57
Localisation : Lille

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Shake44 » Ven 20 Avr 2012 12:16

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' ", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake. Le Heavy sans virilité entendu Jack, et voulut lui faire goûter à lui aussi son mini-gun, mais Choupitor et Bibi, dans un élan de solidarité nordiste, réussirent à détourner l'attention du heavy : "Hey, derrière toi attention, un mauvais médic !" Ce mauvais médic était Cali, qui cherchait désespérément la petite démo girl...
Shake44
Ancien membre
Ancien membre
 
Message(s) : 701
Inscription : Sam 31 Mars 2012 21:10
Localisation : Nantes

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar -Ash- » Dim 22 Avr 2012 19:08

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' ", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake. Le Heavy sans virilité entendu Jack, et voulut lui faire goûter à lui aussi son mini-gun, mais Choupitor et Bibi, dans un élan de solidarité nordiste, réussirent à détourner l'attention du heavy : "Hey, derrière toi attention, un mauvais médic !" Ce mauvais médic était Cali, qui cherchait désespérément la petite démo girl...Pathilus qui lui cherchait a fuir le medic qu'était Cali, ensuite elle ...
Avatar de l’utilisateur
-Ash-
Terriblement Ash(ier)
Terriblement Ash(ier)
 
Message(s) : 552
Inscription : Dim 15 Avr 2012 18:30

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Groumf » Mer 25 Avr 2012 18:07

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' ", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake. Le Heavy sans virilité entendu Jack, et voulut lui faire goûter à lui aussi son mini-gun, mais Choupitor et Bibi, dans un élan de solidarité nordiste, réussirent à détourner l'attention du heavy : "Hey, derrière toi attention, un mauvais médic !" Ce mauvais médic était Cali, qui cherchait désespérément la petite démo girl...Pathilus qui lui cherchait a fuir le medic qu'était Cali, ordonna a Alarcice de se mettre en quête d'une autre chose, plus insipide, plus violente...

(Désolé d'avoir modifié, mais la tournure de ta phrase n'allait pas)
Cordialement,
Groumf',
Co-Administrateur TF2-Oreon.fr

Image
Avatar de l’utilisateur
Groumf
Terreur de la nature
Terreur de la nature
 
Message(s) : 1995
Inscription : Jeu 27 Mai 2010 09:22
Localisation : Nantes, France

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar -Jack- » Sam 28 Avr 2012 10:16

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' ", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake. Le Heavy sans virilité entendu Jack, et voulut lui faire goûter à lui aussi son mini-gun, mais Choupitor et Bibi, dans un élan de solidarité nordiste, réussirent à détourner l'attention du heavy : "Hey, derrière toi attention, un mauvais médic !" Ce mauvais médic était Cali, qui cherchait désespérément la petite démo girl...Pathilus qui lui cherchait a fuir le medic qu'était Cali, ordonna a Alarcice de se mettre en quête d'une autre chose, plus insipide, plus violente, plus puissante. Cette chose se nommait Little-Jack. Le magnifique fusil à dispersion de Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake-mais-franchement-pas-mauvais-quand-meme, le Graal de tout scout, pour pouvoir gagner les futures batailles contre ...
[OreonModo] El_Kirby: Jeune chevalier kickeur/banneur, je vous ordonne de gérer les kikoos de nos serveurs ! :P
[OreonTeam] Jack est devenu [OreonModo] Jack.

Image
-Jack-
Joueur hyper-actif !
Joueur hyper-actif !
 
Message(s) : 1928
Inscription : Lun 5 Sep 2011 12:30

Re: Jeu à la con n°3 : L'histoire sans fin...

Messagepar Mucho » Lun 7 Mai 2012 07:01

Il était une fois un magnifique petit mollusque nommé Jean-Bernard de la Villardière. Surnommé "Choupitor" pour jouer en ligne, il aimait beaucoup regarder Famine le heavy se prendre pour un dieu ! Il remarquait alors qu'il n'arrivait pas à le tuer et se mis à croire en Famine. Mais un jour... Le terrible Groumf' se mis en quête de la formule de Kirby, la seule capable de renvoyer tous les kikoos d'où ils venaient. Cette formule était tellement puissance, que même le faux pokemon ne la connaissait pas lui même ! Alors, le faux pokemon se mit en quête de la recette sacrée du pain au chocolat. De périples en périples, il rencontra le Seigneur Patilus, accompagné de son gueux: Cali.

Une fois arrivé au château, rencontrant le gueux, le faux pokemon s'exclama "ça puir !". Peu après, la jeune pucelle du château, surnommée Jackyie la frigide, proposa ses services au chevalier Kirby. Il refusa bien entendu ! Tout a coup ! PROUT ! La tension eu atteint son comble, Kirby lâcha un gaz, ce qui attira le gueux Cali encore une fois, qui vint s'imprégner de la douce cageolation de son seigneur.

Ils se rendirent à la Taverne du gland Glaireux, où Bibi le ménestrel eunuque entama une douce mélopée : "Euuuh, euuuh... finiiiiiiiiii... Gnaaaaa". Peu après, Kirby tua le jeune Bibi pour cet affront. Il décida alors de changer la musique du Jukebox, puis BIBI revint a la vie et Kirby devint son plus fidele ami et protecteur jusqu'au jour ou ce dernier après la terrible nouvelle... Bibi est hermaphrodite ! Famine étant l'homme qui n'aimait pas les femmes, il tua BIBI une nouvelle fois pour être sur, faut pas déconner non plus...
Puis vain le Vil lépreux Choupitor, qui après avoir supplié la princesse Jackie pour qu'elle lui donne un baiser, se transforma en une magnifique goule ! C'est alors qu'Alucard (copyright Hellsing) se mis en chasse de cet être moche et répugnant... Courant aussi vite que ces 3 pattes lui permettaient, Choupitor-le-bien-aimé se réfugia chez son maître Famine qui le rejeta.

Ainsi fut la fin du maladroit Choupitator. La réponse des divins admins ne se fit pas attendre : ni une ni deux, Salamiche-le-trivial déculotta Famine devant la place publique, et le corrigea dans les règles de l'ordre, lui greffant par la même occasion son bien connu pseudonyme : Famine-la-morveuse ou encore le bouffeur de Furoncle.

Cet énergumène ayant été calmé, notre fine équipe continua son périple, jusqu'aux Marais-Comme-de-la-Soupe-de-Bettrave, lieu redouté des plus grands buveurs de soupe, et c'est là que les hommes poireaux, grand ennemis des hommes patates habitaient. Mais alors qu'il ne leur restait que quelques lieues à faire, une chose terrible se produisit : un cobra sauvage apparut ! Cet affreux monstre invertébré de la famille des Elapidae avait une si grosse et longue queue qu'il rappela a Jackyie les doux plaisirs rencontrés la veille, avec le seigneur Kirby. Ni une ni deux, Jackyie la folle s'empressa de s'introduire dans son orifice postérieur cette pauvre bête qui n'en demandait pas tant ... Dès lors, Alarcice arriva sur son poney qui chiait un arc-en-ciel, et remuait la tête tel un ado prépubere a un concert de tokio hotel, elle vit Jackye, et s'empressa de lui crier avec un accent non dissumulé : "Mais t'es malade ! C'est pas du tout comme ça qu'on fait l'amour à un serpent !"
Elle prit le serpent à son tour et se le mis soigneusement dans la poche. "On ne me surnomme pas La Fille De Bardot pour rien, foutre cuit !" s'écria-t-elle, furibonde.

Soudain, un bisounours géant apparut et Famine, dans un énième élan de volonté d'affirmer sa pseudo-supériorité, s'exclama : "Approche ta ptite gueule de mon mini-gun, saloperie d'alien,je vais te faire gouter à mon death-métal-power-slide-en-double-descente-chromatique!". Bibi-le-démo, Shake-le-scout, Choupi-le-pyro, et Cali-le-koala, ne purent s'empêcher de sourire .... "Ha ces heavys, encore ce complexe de 'j'ai pas grand chose entre les jambes donc je m'affirme avec un gros gun' ", soupira Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake. Le Heavy sans virilité entendu Jack, et voulut lui faire goûter à lui aussi son mini-gun, mais Choupitor et Bibi, dans un élan de solidarité nordiste, réussirent à détourner l'attention du heavy : "Hey, derrière toi attention, un mauvais médic !" Ce mauvais médic était Cali, qui cherchait désespérément la petite démo girl...Pathilus qui lui cherchait a fuir le medic qu'était Cali, ordonna a Alarcice de se mettre en quête d'une autre chose, plus insipide, plus violente, plus puissante. Cette chose se nommait Little-Jack. Le magnifique fusil à dispersion de Jack-le-scout-un-peu-moins-fort-que-Shake-mais-franchement-pas-mauvais-quand-meme, le Graal de tout scout, pour pouvoir gagner les futures batailles contre Des sous-marin géant armé de papier toilette....
Avatar de l’utilisateur
Mucho
Joueur curieux
Joueur curieux
 
Message(s) : 4
Inscription : Dim 6 Mai 2012 21:20

PrécédentSuivant

Retour vers Flood

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité